CFDIP

Rechercher une formation

Emploi et Carrières

- Les situations de négociation en contexte professionnel notamment en thèse sont nombreuses : savoir négocier l’accord d’une formation, le fait d’assister à une conférence, un budget, le fait d’être en premier auteur etc
- Cette formation permet de savoir faire face aux situations de négociation les plus courantes de la vie professionnelle : négocier un salaire, un budget, une promotion etc.

Public Doctorants 2ème / 3ème - Toutes disciplines
Durée 2 Jours
Date(s) Voir détails

70 à 75% des cadres français trouvent un emploi grâce au réseau. L’activer, c’est multiplier ses chances de trouver le bon poste et accéder au marché caché ! De plus, une entreprise sur deux utilise les réseaux sociaux professionnels pour son recrutement. Il est donc important de soigner et de rester attentif à son identité numérique.

Public Doctorants 2ème /3ème - Toutes disciplines
Durée 1 Jour
Date(s) Voir détails

50% des docteurs poursuivent leurs carrières dans la fonction publique. Si les doctorants appréhendent très bien les carrières dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche (ESR) l’ESR, ils ignorent  en revanche que d’autres opportunités existent dans les fonctions publiques d’Etat, hospitalière et territoriale, y compris pour les doctorants de LSHS.

Public Doctorants 1ère/2ème - Toutes disciplines
Durée 1 jour
Date(s) Voir détails

La formation tout au long de la vie est une priorité dans le cadre des évolutions des parcours professionnels.  Les évolutions techniques, économiques, légales, sociétales, etc. sont de plus en plus rapide et les périmètres des fonctions-métier évoluent en permanence.  Mise en avant dans la création d’un processus de « CPA : compte personnel d’activité » qui accompagnerait tout parcours professionnel autour des compétences individuelles au delà de la fonction professionnelle à un moment de la carrière.

Prise en considération dans les entreprises, au sein des établissements d’enseignement supérieur et de recherche,  et par le développement des offres de formation (par les organismes privés, dans le cadre de plateformes ou en ligne), cette voix professionnelle correspond à une perspective de carrière pertinente par rapport aux compétences des docteurs.

A partir de compétences techniques ou de capacités transversales à formaliser des connaissances, les docteurs ont en effet de nombreuses cartes à jouer pour se positionner sur ce secteur en développement quelle que soit leur discipline d’origine.

Cette formation a vocation à présenter les perspectives liées à ce marché d’emploi, à  équiper les doctorants des outils utilisés dans ce contexte de formation, à préparer les doctorants à se positionner professionnellement sur ce secteur d’activité.

Public Doctorants toutes disciplines
Durée 2 jours
Date(s) Voir détails

Les évolutions récentes du doctorat, dont la reconnaissance de son caractère professionnel et l'attention croissante portée aux formations professionnelles transversales, répondent à plusieurs objectifs : d'une part, valoriser les compétences des docteur-e-s pour irriguer la société de la connaissance de cadres innovant-e-s, d'autre part garantir la formation de chercheur-e-s de haut niveau, pour renouveler le vivier des personnels de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Ces évolutions s'accompagnent d'une mutation profonde de l'environnement professionnel de la recherche, liée notamment aux sources et aux modalités de plus en plus diversifiées des financements. Les financements sur projet, en particulier, s'accompagnent d'un besoin en compétences pour le travail collaboratif, au sein d'équipes pluridisciplinaires, composées de chercheur-e-s issu-e-s de plusieurs établissements, aux échelles nationales et internationales. La recomposition du paysage témoigne également d'une diversification socioculturelle des profils de chercheur-e-s, au sein de laquelle se distingue l'enjeu des carrières des femmes. L'égalité femme/homme dans le développement des carrières est en effet un objectif que se fixent les politiques publiques et les établissements. Cependant, si les femmes représentent 44 % des docteur-e-s en France en 2011-2012, moins de 20% d'entre elles sont employées à des postes de chercheures après le doctorat tant dans le secteur privé que dans le secteur public. La diminution constante de la part des femmes au fur et à mesure de l'avancement dans les études supérieures puis dans la carrière, notamment à des postes à responsabilité, est illustrée par la métaphore du « plafond de verre». Les inégalités entre les femmes et les hommes sont liées à des organisations structurelles peu propices à l'égalité professionnelle, mais aussi à des discriminations subtiles, des stéréotypes perçus ou intégrés, des biais inconscients : connaître ces mécanismes et les techniques qui permettent de les maîtriser sont un atout pour les managers de demain.

Le séminaire que nous proposons se fonde sur les compétences nécessaires à l'exercice du management, développées durant le doctorat conçu comme expérience professionnelle de recherche, et fournit aux participant-e-s les outils pour prendre conscience de ces compétences et pouvoir les transférer à des situations professionnelles variées. Nous abordons cette question en prenant en compte les biais, représentations mentales, stéréotypes et comportements genrés. Il s'agit d'une approche intégrée qui mêle des recherches théoriques actuelles, des exercices pratiques pour leur compréhension, et enfin des outils concrets à prendre en main pour développer ses compétences. Afin de nous adapter au public de doctorant-e-s, nous fondons notre approche sur une connaissance fine de l'environnement de l'enseignement supérieur et de la recherche, afin de faire référence à un vécu connu de l'ensemble de nos participant-e-s.

Public doctorant
Durée 2 jours
Date(s) Voir détails
Page 1 sur 3